Menu

VIOLENCE ET DISCRIMINATION

8 décembre 2018 - PLUS D'ACTUALITES, z Non classé

Les violences au sein du couple et les violences sexuelles en France

Indicateurs annuels MAJ en 2017

Secrétariat d’Etat chargé de l’égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre la discrimination

Depuis 2013, la Mission interministérielle pour la protection des femmes contre les violences et la lutte contre la traite des êtres humains (MIPROF), publie à l’occasion du 25-Novembre, journée internationale pour l’élimination des violences faites aux femmes, les principales données statistiques disponibles en France sur les violences au sein du couple et les violences sexuelles. Ce travail est guidé par deux exigences. La première est de diffuser des données statistiquement solides et représentatives, la seconde de les exploiter et de les analyser à l’aune des caractéristiques et des mécanismes propres aux violences faites aux femmes.

L’intérêt croissant porté à ces questions ainsi que l’amélioration progressive des systèmes de recueil statistique permettent cette année encore d’approfondir notre connaissance. Les indicateurs sur le nombre de victimes,

Les plaintes et les condamnations, sont désormais complétés par une photographie détaillée du traitement par les parquets des tribunaux de grande instance des affaires de violences entre partenaires et de violences sexuelles. La présente publication offre également plusieurs éléments de mesure des effets du mouvement #MeToo.

Ces données ont vocation à être partagées par les acteurs et les actrices impliqué.e.s dans la lutte contre les violences sexistes et sexuelles subies par les femmes. Elles sont à la fois un levier pour sensibiliser et mobiliser l’ensemble de la société et un outil pour construire des réponses efficaces, à la mesure de l’ampleur et de la gravité de ces violences.

• 219 000 femmes majeures déclarent avoir été victimes de violences physiques et/ou sexuelles par leur conjoint ou ex-conjoint sur une année
Moins d’1 victime sur 5 déclare avoir déposé plainte

88 % des victimes de violences sont des femmes, violences commises par le partenaire enregistrées par les services de police et de gendarmerie

96% des personnes condamnées pour des faits de violences entre partenaires sont des hommes

• 94 000 femmes majeures déclarent avoir été victimes de viols et/ou de tentatives de viol sur une année.
9 victimes sur 10 connaissent l’agresseur  ; 1 victime sur 10 déclare avoir déposé plainte

• 86 % des victimes de violences sexuelles enregistrées par les services de police et de gendarmerie sont des femmes

• Depuis le mois d’octobre 2017 et le début du mouvement #MeToo, le nombre de victimes de violences sexuelles connues des forces de sécurité sur une année a augmenté de 23 %

99% des personnes condamnées pour violences sexuelles sont des hommes

==========================

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :